TEST: inter

Une nuit à Paris, dans un hôtel concept et tendance premium

Par Raphaëlle Choël | Publié le 27/01/2022 à 17:45 | Mis à jour le 27/01/2022 à 17:45
Photo : Le MOB hôtel à Paris
MOB hotel à Paris

De passage dans la Ville Lumière ou pris d’une envie d’évasion le temps d’un week-end, Paris regorge de trésors hôteliers. Etablissement à thème ou à la déco psychédélique, concepts pensés autour de l’expérience, voici quelques suggestions pour vos prochaines virées dans la capitale…

 

Maison mère

 

Maison Mère, cocon intimiste

Maison Mère n’est pas un simple hôtel, c’est une histoire de famille puisque si le propriétaire Aziz y accompagnait déjà ses parents lorsqu’il était petit. Nous sommes dans un lieu hybride et évolutif, aux contours modulables. Une maison particulière dans laquelle on se sent pris en charge de façon sincère et généreuse, intimiste et élégante. Une maison faite pour travailler, rêvasser, siester, s’inspirer, manger des mets d’inspiration latino divins au restaurant attenant Hey Honey (coup de cœur pour le ceviche de daurade, l’octopus roll et le dessert aérien autour de l’ananas), boire un divin cocktail selon son émotion du moment (osez l’« euphorie »), dormir sur une literie de palace, papoter, partager une discussion ou un cours de yoga, se cultiver en attrapant un livre qui traîne ou s’offrir un objet de déco grâce à la sélection du petit salon rose arrondi. Un havre de paix, de bienveillance et de douceur, une parenthèse enchantée aussi agréable pour les parisiens en manque de temps que pour les visiteurs en goguette. En prime, Maison Mère organise régulièrement des soirées à thème (bingo, soirée burlesque …), des talks divers inspirés et de merveilleux ateliers autour du tarot (pâtisserie+ boisson chaude et tirage de cartes pour 20 Euros).

 

25h Paris Terminus Nord

 

25h Paris Terminus Nord, la gare trendy

Situé au cœur de la capitale et littéralement au pied de la gare du Nord dans le 10ème arrondissement, le 25hours Terminus Nord est une destination à la fois branchée et cozy, à la décoration unique et colorée, à l’image du mélange des cultures du quartier. Une atmosphère haute en couleurs qui a eu son influence sur la création de l’hôtel. Les chambres situées sur six étages sont de véritables cocons douillets : tapis aux motifs asiatiques, couvre-lits d’inspiration africaine et murs offrant des associations audacieuses de couleurs ou de motifs floraux. Tout cela donne une ambiance chaleureuse qui est d’ailleurs reprise dans le merveilleux restaurant Neni situé au premier étage qui célèbre les saveurs israéliennes revisitées par les nombreux voyages de la propriétaire : hoummous et labneh délicieux, cigare marocain de boeuf, saumon au ponzu et beurre noisette, ou encore un sublime bœuf yéménite relevé aux épices. En dessert un trio à partager : cheesecake aux zestes de citron vert, knafeh tiède et graines de sésame torréfiées au halva. Dans une déco de tables basses colorées pop, parquet et velours, lumières tamisées et lustres stylés, voici une table gourmande avec un du caractère. Le lieu se remplit à nouveau le lendemain pour un petit déjeuner savoureux et coloré aux notes saines et gourmandes. Esprit stylé et trendy tout en restant complice avec le client pour ce lieu de vie parfait pour un repas, un verre ou un week-end parisien. Location de vélos électriques disponibles à l’accueil et minibar garni offert.

 

MOB hôtel

 

MOB hôtel, écolo bobo aux puces de Saint-Ouen

Bienvenue à MOB hôtel, un lieu de vie et de dépaysement en plein cœur du vivifiant Saint Ouen. Dans cet “hotel of the people” avant-gardiste à la déco originale signée Kristian Gavoille et Valérie Garcia (canapés de toile douillette, rideaux aux couleurs de l’Empire romain côtoyant Michael Jackson et Angelina Jolie), on privilégie les valeurs de simplicité, de respect et d’engagement. Sa cantine italienne bio prénommée Karlito a d’ailleurs pour ambition de proposer à ses hôtes et voisins de quartier une cuisine bio en toute simplicité. On s’attable sur une toile cirée et on passe commande, via son téléphone, de plats réconfortants dans une démarche saine et populaire. Pizza au feu de bois, assiettes d’antipasti ou risotto aux champignons et tiramisu crémeux, ici on se régale bio sans se ruiner. En chambre, la proposition est minimaliste en respect avec les valeurs du lieu : douche plutôt que baignoire, shampoing et savon en format généreux, avec un air bed supplémentaire pour accueillir un convive et une literie digne des plus grands palaces. On jette un œil sur les toits du quartier depuis son balcon et on rend visite aux poules du deuxième étage entre deux parties de ping-pong. Au rez-de-chaussée, un coin boutique propose vêtements et objets issus du commerce équitable ; on apprécie la simplicité et la sobre élégance du lieu, mais aussi sa localisation idéale pour s’en aller chiner quelques objets aux puces.

 

Paris Yacht Club

 

Paris Yacht Club, diner et dormir sur la Seine

Une escapade absolument insolite le temps d’une soirée et d’une nuit, avec Paris qui défile, voici un moment inoubliable de féérie, de partage et de gourmandise. Rendez-vous est donné, il est impératif de se présenter bien avant le départ du bateau pour ne pas rester à quai ! On saisit sa clé et on passe au bar choisir son drink que l’on déguste sur la terrasse ouverte. Vers 21h on redescend pour rejoindre la grande salle à manger aux chaises de style baroque transparent. Paris Yacht Club met en scène un menu farandole gourmet : gravlax de saumon ou bloc de foie gras généreux au porto et pain d’épices, filet de bar risotto vert ou joli morceau de veau et petits légumes, tarte au citron ou croquant chocolat, tout est parfait et présenté avec soin devant les monuments qui se dévoilent un à un, avant l’instant magique du passage devant la grande dame à 21h pétantes. Après ce dîner croisière, on rentre à quai ; les chanceux resteront la nuit se prélasser dans un jacuzzi privatif et dormiront bercés par les flots d’une Seine peu capricieuse. Que l’on soit touriste ou Parisien d’adoption, cette nuit enchantée restera une parenthèse de douceur dans le tumulte de la ville. Formule dîner-croisière à partir de 60 Euros et à partir de 125 Euros pour la nuit en bateau.

 

Hotel littéraire Arthur Rimbaud

 

Hôtel littéraire, hymne à Arthur Rimbaud

Ces hôtels littéraires sont un bel hommage rendu aux auteurs par le patron de cette chaîne d’hôtels qui célèbrent, selon les villes et les arrondissements, un auteur particulier. Marcel Aymé, Proust ou Rimbaud à Paris, Jules Verne à Rouen ... Arthur Rimbaud est mis à l’honneur dans le vivant 10ème arrondissement de Paris car c’est précisément à deux pas, gare de l’Est, qu’il est arrivé à Paris pour y rencontrer Verlaine. Pour l’anecdote, ce dernier ne l’aurait pas reconnu pensant qu’il s’agissait d’une personne plus âgée tellement sa poésie incarnait la maturité. À l’hôtel Rimbaud on célèbre la nature ; pour nous faire revivre l’auteur, les chambres sont décorées de vers ou de plumes ou d’un papier peint aux tons violets qui évoque ses hallucinations poétiques excitées par l’absinthe des cafés parisiens. Chaque chambre est personnalisée par une aquarelle originale de l’artiste Jean Aubertin qui fait écho au titre du poème qui donne son nom à votre chambre, aux côtés d’un texte qui restitue les mots de Rimbaud. Une large bibliothèque est également mise à disposition et chaque convive se voit offrir un exemplaire d’une œuvre. Literie confortable et petit déjeuner buffet constitué de produits faits maison dans un charmant écrin de douceur permettront de profiter des lieux, un livre, ou une tasse de café à l’effigie du poète à la main. Une initiative originale qui permet de voyager dans le temps et la littérature. -- 

 

Résidence Nell

 

Résidence Nell, charme d’un appartement parisien 

Situé dans une petite rue du 9ème arrondissement, à deux pas des Grands Boulevards, quelques minutes de l’Opéra et de tous les cinémas, la Résidence Nell est parfaite pour un séjour en famille. Une quinzaine de studios aux tons clairs et parquet au sol, marbre dans les salles de bain, cuisine équipée, plusieurs téléviseurs, lit douillet et canapé dépliant, le concept est un mix entre l’hôtel et la location courte durée. En prime le petit-déjeuner est déposé chaque matin devant la porte selon un menu choisi la veille par nos soins: laitages, jus pressé, viennoiserie et boissons chaudes, l’offre est complète. Une destination idéale pour ceux qui aiment avoir un quotidien et profiter d’une vraie vie de quartier.

 

Remix hotel

 

Remix, place à la musique

A deux pas de la Villette, son célèbre parc d’expositions et d’événements, le Remix jouit d’une situation idéale pour les visiteurs à la recherche de confort, d’espace et de calme. Ambiance branchée autour d’une thématique musicale, déco néon, associée à des tons bruts et sourds, la literie est tout confort et l’espace bar tout à fait accueillant. En fin d’après-midi ou en after-dinner on s’offre un cocktail « Carmen » aux notes chaudes et boisées de Cognac mises en relief par la délicatesse de la fleur de sakura combinée à une touche agrume et fleur de sureau (12 Euros) ou un rafraîchissant « Boréalis » alliant la pureté de la vodka au concombre, poivre blanc du Penja et à la menthe (12 Euros). On accompagne cela de quelques tartinades au canard, artichaut ou poivron et on se laisse bercer par les vibes du lieu. Le petit-déjeuner s’offre en format buffet avec une large sélection de pains et viennoiseries, jus, yaourts et fruits frais. Voici de quoi bien commencer une journée en fanfare.

 

Sur le même sujet
raphaelle choel

Raphaëlle Choël

Journaliste globe-trotteur, auteure d’ouvrages et coach, Raphaëlle a été collaboratrice régulière des éditions de Londres, Shanghai, Singapour, Tel Aviv, Manille et de nos pages Mag. Elle y nourrit généreusement nos colonnes de ses portraits inspirants.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction internationale !

En faisant un don à notre journal, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale